Comment découper une structure en béton ?

démolition contrôlée

démolition contrôléeIl existe plusieurs méthodes de démolition, la découpe au diamant en fait partie. Cette technique présente plusieurs avantages, il s’avère même qu’elle est devenue indispensable pour les travaux de réhabilitation ou de déconstruction.

Quels avantages y a-t-il à se servir de la technique de découpe au diamant ?

Le mot d’ordre de la méthode de découpe au diamant est l’absence de nuisances. En effet, les outils électriques utilisés pour le sciage et le carottage ont été spécialement conçus pour réduire au minimum les nuisances sonores. Cette technique des plus avancées sur le marché permet également de garder le chantier propre. À l’inverse d’autres méthodes de découpage, la découpe au diamant permet de restreindre la poussière émise par le béton grâce à l’eau de refroidissement. Ce système collecte les déchets émis par le béton au moment du sciage.

Les conducteurs de travaux le savent mieux que quiconque, lorsque l’on travaille sur un projet qui se trouve à deux pas d’un hôpital, d’une clinique d’un centre nucléaire ou d’une usine chimique, il est de mise de chercher le moyen d’éviter les nuisances sur les lieux d’interventions. Autrement, l’ingénieur risque d’avoir de gros ennuis.

La découpe au diamant est la technique de déconstruction par excellence. Cette technique permet d’avoir un résultat précis, très précis. La durée du chantier est également restreinte. Un des plus grands atouts de cette méthode est le fait qu’elle permet les interventions en lieux occupés. En d’autres termes, le chantier peut continuer sans gêner l’entourage. Ce qui est pratique parce qu’il est impensable d’arrêter une chaîne de production ou les opérations dans un hôpital sous prétexte qu’il y a un immeuble en pleine déconstruction juste à côté. Bref, la découpe au diamant n’entrave en aucun cas les activités économiques tout au long du projet.