Les étapes à parcourir pour obtenir un somptueux caviar

caviar concept

caviar conceptLa préparation du caviar nécessite un certain savoir-faire et beaucoup de délicatesse. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Le caviar est issu des œufs de poissons rares et pas n’importe lesquels. On les surnomme les esturgeons dont le nom scientifique n’est autre que l’Acipenser. Ce sont des poissons ancestraux qui pondent des œufs faisant l’objet d’une denrée qui mène vers une véritable myriade de saveurs. Il est utile de savoir que la préparation de l’or noir ou caviar varie selon la catégorie de l’esturgeon auquel il est extrait et de son territoire d’origine.

Les phases de préparation

Pour garder la valeur naturelle du caviar, il est primordial de respecter quelques instructions. Chacun de ces œufs, à la valeur d’or, a leur propre caractéristique. Il faut donc s’imprégner de leur goût en fonction de leur saveur particulière et de leur mode de préparation. L’étape la plus cruciale de la préparation est l’extraction des œufs. Il faut être habile de ses mains pour ne pas écraser l’« or noir ». Après cela, il y aura la séance de tamisage et de lavage. On égoutte alors les œufs de l’esturgeon et on entame au salage, au séchage et au conditionnement. Toutes ces techniques de préparation forment le point commun de différentes catégories de caviar. Bien entendu, le temps de préparation et les ingrédients utilisés ne sont pas les mêmes.

Si l’extraction est ratée, le caviar n’aura certainement plus autant de valeur. Cette première étape revêt donc d’une importance capitale. Elle détermine la « qualité » des œufs. Le tamisage, le lavage ainsi que l’égouttage ne sont pas non plus des étapes à négliger. Pour avoir de bons œufs d’esturgeons, il est indispensable de tout faire pour se débarrasser d’autres éléments qui s’agrippent aux œufs au cours de l’extraction. L’égouttage joue également un rôle capital dans la saveur et la valeur de chaque gramme de caviar.

Quand consulter un guide des restaurants ?

tables et auberges

tables et aubergesTrouver une auberge où un restaurant, pour passer une agréable soirée en amoureux, s’avère parfois être un véritable défi. En effet, les restaurants poussent comme de l’herbe sur Internet. Du coup, on n’arrive plus à distinguer le bon du mauvais. Il se peut qu’on parvienne, tout de même, à trouver des coins discrets, mais la plupart du temps, ces derniers sont déjà occupés par les touristes de passage. Il faut donc prévoir d’autres bons plans. Le mauvais choix en matière de restauration peut gâcher votre instant à deux. Il est donc primordial de faire appel à un guide pratique et fiable pour vous retrouver.

Tables & Auberges figure parmi les guides restaurant les plus renommés au monde. Si vous êtes à la recherche d’un restaurant, pour fêter l’anniversaire de votre mariage ou pour tout autre évènement spécial, adressez-vous à l’expertise de ce guide. Ce dernier vous propose un large choix d’établissements, spécialisés dans la restauration. Par ailleurs, il prend en charge votre réservation de tables ou de chambres. Sans la moindre d’un doute, c’est l’annuaire d’établissement qu’il vous faut pour passer un moment unique en toute tranquillité d’esprit.

Bouche-à-oreille : un guide sûr

À l’occasion de la période de vacance, certaines familles choisissent de séjourner à la campagne, loin de la ville et du stress. Dans cette optique, il est parfois difficile de dénicher un restaurant qui répond à vos attentes, surtout lorsque vous n’avez pas accès à Internet. Dans ce cas, la solution la plus efficace est le système de bouche à oreille. C’est une méthode toute simple. Elle favorise les personnes qui ont du mal à manipuler les nouvelles technologies telles que la toile. Seul hic, ce procédé peut prendre beaucoup plus de temps. En tout cas, c’est l’un des baromètres les plus surs qu’on puisse avoir.

Choisir son foie gras : les conseils du producteur

Il y a beaucoup de critères à prendre en compte avant de choisir un foie gras. Le goût du plat à servir sera en fonction de la qualité de ce produit, de sa saveur, de son arôme et de sa consistance.

Canard ou oie ?

Le choix du foie gras peut se faire en fonction de l’animal. Le foie de canard est beaucoup plus connu que celui de l’oie. Il pèse entre 300 et 500 grammes. Le foie gras d’oie a un goût plus fin et un peu amer. Il est également plus gros que celui du canard, car il pèse aux environs de 800 grammes.

Le type

Il y a plusieurs types de foie gras, l’entier est fait de foie entier ou de plusieurs lobes. Le simple renferme des morceaux de lobes agglomérés et le bloc de foie gras est un foie reconstitué.

Le parfait de foie est aussi un autre type qui renferme au moins 75% de foie gras avec du foie maigre. Le médaillon ou le pâté de foie est composé de 50% de foie gras enveloppé d’une farce. La galantine ou mousse de foie, quant à elle, est composée de 50% de foie mélangé au minimum avec une farce.

La qualité

On peut connaître la qualité d’un foie gras en vérifiant avec le doigt. Quand on presse sur le foie et qu’il y a une trace qui apparaît et qui s’efface après quelques instants, c’est qu’il est de bonne qualité.

Le produit doit être souple au touché, cependant le doigt ne doit pas s’enfoncer facilement. Il doit aussi avoir une couleur uniforme. Quand on achète un produit sous vide, il faut bien lire l’étiquette qui donne des informations sur son origine, la température pour la conservation, etc. Il indique aussi si le foie gras est de bon rapport qualité-prix.