Quelques astuces pour une location de garde meuble à Lyon

demenagement-28 (Small)La location de garde meuble est devenue une solution courante pour le manque d’espace ou pour les déménagements qui ne nécessitent pas le déplacement de tous les objets. Dans la ville de Lyon, cela se fait via un contrat de location tout comme l’immobilier ou encore le chauffage. Si vous envisagez également de louer votre garde meuble lyon, voici toutes les astuces !

Le choix du garde meuble

La décision de louer un garde meuble ne doit aucunement être prise à la légère car elle est importante du fait qu’elle garantit la sécurité de vos biens à stocker. En effet, vous devez d’abord déterminer le type de garde meuble qui correspond à vos attentes. Si vous partez pour l’étranger pendant une durée déterminée, le garde meuble traditionnel qui n’est accessible qu’à la fin du contrat serait parfait. Pour un simple manque d’espace dû à des travaux ou encore un déménagement, le garde meuble mobile ou le self stockage vous conviendrait. Ensuite, vous devez déterminer l’espace qui vous convient en fonction de m3 disponibles avant de tenir compte des différents dispositifs de la société spécialisée. Lorsque vous avez fini de choisir votre garde-meubles, vous pouvez passer par la réservation. Cette étape est importante pour éviter les imprévues.

Le contrat de location

Après la réservation de votre garde meuble à Lyon, il faut que vous établissiez avec le responsable de la société de location les clauses du contrat. Cette étape n’est pas à négliger car elle constitue la balise de toutes les prestations. Vous devez fournir quelques dossiers tels que votre pièce d’identité ou votre relevé d’identité bancaire. Vous devez également payer un premier loyer et une caution. C’est également à ce moment que vous devez apporter une attestation d’assurance de vos biens pour prévoir les indemnités en cas de perte ou d’avarie.

Les préparations à faire pour légaliser des documents

légalisation documents 001Légaliser des documents n’est pas toujours une tâche facile. Cette démarche est soumise à de nombreuses conditions et règles qui ne nous facilitent pas du tout la vie. La légalisation de signature consiste à authentifier uniquement cette signature, qui est apposée sur un document. Cette procédure permet donc de contourner les tentatives de fraude de signature.

Comment ça se passe ?

La légalisation de signature s’effectue auprès de la mairie de votre ville. Un agent vous y recevra dans le cas où le Maire est occupé. L’authentification de la signature se réalise uniquement en présence du demandeur. Pour rappel, cette opération ne sert qu’à reconnaitre le texte en marge sur lequel est apposée la signature de la personne concernée.

Quelles sont les pièces à fournir pour légaliser des documents ?

Pour que sa requête soit prise en compte, le demandeur doit se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Pour affirmer son identité, il est tenu d’apporter avec lui une carte d’identité ou un passeport ou encore un permis de conduire. Dans certains cas, une carte de séjour encore valide fera l’affaire, mais il est également possible de Légaliser documents avec une carte de séjour périmée mais seulement si celle-ci est justifiée d’un récépissé de renouvellement.

Et si jamais l’individu a perdu sa pièce d’identité ? Et bien dans ce cas, le signataire est obligé de se présenter à la mairie avec la déclaration de perte ou bien de vol de sa carte d’identité. Un justificatif de domicile est aussi requis. Il peut s’agir d’une quittance de loyer, d’une facture de téléphone (fixe ou mobile) ou encore d’une facture EDF comportant le nom du propriétaire demandeur.

Dans le cas où l’intéressé est domicilié chez une tierce personne (chez son ami ou sa tente), il est tenu d’apporter une attestation sur l’honneur justifiant son domicile auprès de la personne qui l’héberge. Une copie de la carte d’identité lui sera également demandée.